vendredi 28 février 2014

Peco Peco : un doux parfum de friture et de printemps dans le South Pigalle

On supporte la grisaille, le vent glacial qui s'engouffre dans le métro, les gens qui sentent le chien mouillé, on se fait violence pour rejoindre ses potes quand le bar est à plus de 500 mètres de chez soi, on n'a plus assez d'anticernes pour planquer les stigmates du week-end, on connaît toutes les soupes du Monop, on fait une cure de séries US, on regarde d'un oeil morne sa to-do liste, on lutte un peu plus chaque lundi matin et puis un jour, on se réveille et c'est le printemps. Un petit rayon de soleil, un petit shoot de vitamine D et boum, tout le monde a la pêche, envie de sortir, envie de partir en week-end, envie de changer de vie, de monter sa boîte, de se remettre au sport, de draguer entre deux mojitos, de tout voir, tout tester, tout goûter. La phase d'hibernation touche à sa fin, on peut enfin lancer un "qui veut tester ce nouveau bar/resto" sans se heurter à un concert de "j'ai piscine", "y'a Castle ce soir", "chouchou a fait de la tartiflette", "nocturne au taf ce soir", "ça va pas le faire avec la gastro, là", "le mardi c'est ma soirée repassage".

Et au milieu de cette belle énergie, de nouveaux endroits qui ouvrent pile quand on avait envie de fraîcheur, de nouveauté, d'autre chose. Dans le lot :

Peco Peco, le printemps japonais du South Pigalle

On mange quoi ?

Du japonais, mais pas de sushis! Ben oui, faut arrêter de croire que nos amis nippons ne bouffent que du poisson cru, c'est aussi faux que de penser qu'on se nourrit exclusivement de cassoulet. Y'a plein d'autres trucs chouettes dans leur gastronomie. Et notamment les kashi...les kashou...les kushi...les kushiagé! Imprononçable mais très addictives ces petites brochettes de légumes, gambas, viande...enrobées d'une panure légère et frites à la minute. J'ai toujours été fan de ces petites brochettes traditionnelles en Asie, mais les versions francisées on été un gros coup de coeur malgré mes réticences (brochette chèvre miel, et pourquoi pas Big Mac teryaki...en fait c'était une tuerie). Au rayon cuisine fusion, on trouve aussi le sandwich pain beurre garni de poulet pané et chou rouge, canon!

Y'a pas d'Asahi, mais y'a de la Kirin, ça fait le taf aussi
C'est quoi l'ambiance ?

Cantine bobo : une grande table d'hôte au milieu, quelques petites coincées contre le mur. Arrivées dans les dernières avec ma pote Momo, on a finalement eu le meilleur spot : au comptoir avec vue directe sur le plan de travail du cuistot. Je peux donc vous jurer sur la tête de ma maman que tout est hyper extra frais! Le service est un peu débordé mais l'équipe hyper adorable et on les sent passionnés par ce qu'ils font.

Voilà les kushitrucs, ça ressemble à ça, une tuerie!

J'y laisse un oeil / un bras / la peau des fesses ?

Alors là, vraie bonne surprise! On a mangé à deux largement à notre faim + 2 Kirin + 2 ume-shu (de l'alcool de prune verte, à essayer de toute urgence si vous ne connaissez pas) pour moins de 25€. Y'en a qui ont entendu l'appel du pacte de compétitivité (je blague).

C'est très très bon mais de l'aveu du cuistot lui-même, impossible à manger proprement

L'un dans l'autre...

Super spot pour un dîner en petit comité entre potes. L'adresse idéale pour emmener un amoureux du Japon. A midi, la carte est différente et on peut prendre à emporter, à tester!

Ce qu'on nous a proposé "en entrée", pour ceux qui pensent encore qu'au japonais y'a rien à bouffer

Peco Peco, 47, rue Jean-Baptiste Pigalle, Paris 9. Ouvert le midi lundi et mardi et le soir du mercredi au samedi. Pas de résa possible, donc un conseil : arrivez avant 20h pour avoir une table.01.53.16.19.84

Special thanks to CECJ 2, le blog sur lequel j'ai découvert cette super adresse (en bas de chez moi, que demande le peuple!) : mine d'or de belles adresses de restos japonais AUTHENTIQUES (aka pas tenus par des Chinois) à Paris et ailleurs, filez faire un tour!

2 commentaires:

foodinparis.me a dit…

Et oui c'est une adresse qu'on aime.
Bien vues les brochettes du soir qui ne me donnent qu'une envie : y retourner !

Solenne a dit…

@ Foodinparis : oui, j'ai adoré et j'ai découvert la version midi sur ton blog, je vais tester ça d'urgence! Très chouette ton blog d'ailleurs, je ne connaissais pas, ça va rentrer de suite dans mes favoris.