jeudi 27 mars 2014

Tartare de printemps et souvenirs d'ados inavouables

L'autre jour dans le métro, j'ai croisé un mec qui portait ce parfum que pas mal de mes potes portaient quand on était ados. J'ai eu un espèce de flashback comme dans les films. D'un coup j'ai revu les Vans, les baggys, les antisèches en cours de latin, les bouteilles de Martini, les playlists Deezer, le canapé attitré des fumeurs de joint, les mecs en scooters qui frimaient à la sortie du bahut, le goût des Kro et des Domino's Pizza, les Paris-Versailles des lendemain de soirée APH, les débuts des Daft Punk, la mode des chignons choucroute avec des tonnes de barrettes, les vacances en Bretagne, les chansons de Saez. A cette époque, Facebook n'existait pas et on ne pouvait pas "requester" sa chope du samedi, les minettes de 15 ans préféraient les Eastpack au Darel, on était tous trop fiers de nos Nokia 3310, et en France il n'y avait ni Red Bull, ni Philadelphia, ni vernis Essie. "Trop le sum, c'était l'âge de pierre!" selon mes frangins. C'est dans ces moments-là que j'aime bien leur rappeler qu'à l'époque, les soirées open bar étaient autorisées et que ça coûtait 10€. Beaucoup de choses ont changé depuis, mon frère m'a piqué mon Eastpack (paraitrait que le truc est vintage), ma mère a brûlé mes Vans et mes fringues de l'époque, les chansons des Daft sont des hits planétaires, je serais bien incapable de rentrer de soirée avec le premier métro + train de banlieue, pas plus que je ne saurais vivre sans I-Phone. Heureusement y'a des choses qui ne changent pas. On boit toujours des Kro entre copains, on part toujours en Bretagne, on prend le Paris-Versailles embué dans les vapeurs d'alcool de la veille pour rejoindre le déjeuner dominical, et on a toujours un pot de Savora dans son frigo. Ce fameux pot dont le packaging n'a pas changé depuis 15 ans, toujours la même tête, toujours le même goût, toujours la même question : "Mais qu'est-ce qu'on fait avec ce truc jaune????".

Et la semaine dernière, je suis allée à un chouette évènement blogueur, il y avait un stand Savora et on a appris cette recette. Je l'ai refaite, modifiée et testée sur mes copines : hyper simple, hyper frais, hyper bon et assez marrant de voir la tête des gens quand tu leur avoues l'ingrédient secret...

Tartare de saumon ultra-frais à la Savora

Préparation : 20 minutes chrono !

Pour 4 personnes :
- 2 beaux filets de saumon
- 1 avocat bien mûr
- 2 petits oignons de printemps 
- 2 belles poignées de tomates cerises
- 2 cuillères à soupe de Savora
- 1 orange (non traitée si possible)
- huile d'olive 
- ciboulette (si on a)



Qu'il vienne de la poissonnerie ou de la barquette du supermarché, rincez le poisson à l'eau et tamponnez avec de l'essuie tout. Retirez la peau et détaillez le saumon en petits dés. Mettez dans un saladier, nappez de 2 cuillères à soupe d'huile d'olive (ça va protéger la chaire du poisson). 

Emincez les oignons, coupez les tomates cerises en 4 et l'avocat en dés et ajoutez au saumon.

Dans un bol, mélangez les zestes et le jus de l'orange à la Savora. Montez à l'huile d'olive. Pas besoin d'ajouter du sel ou du poivre, c'est la Savora qui assaisonne le tout.

Disposez le tartare dans des verrines, nappez de 2 cuillères à soupe de sauce, ajoutez un peu de ciboulette ciselée.

Un grand merci à Hélène de l'Agence Esprit des Sens pour sa chouette soirée Fous de food, c'était top!


4 commentaires:

unvoisintoujoursfan a dit…

encore un jour qui se lève sur la planète sur France

sylvie Paris a dit…

Bonjour, merci pour la recette, le tartare est un plat qui rafraichit.

Très bon post, que ne va pas sans rappeler celui de Claude Abelmann architecte des dernières publications sur le sujet, dont le dernier article paru dans son blog Claude Abelmann en cuisine

La denière remarque de Claude Abelmann me fait penser que les derniers commentaires sont très justes !

Anonyme a dit…

encore cette sylvie paris.... elle envahi tous les bons blogs de cuisine avec ce sempiternel commentaire copié collé.... pfffff donc je copie colle aussi pour difuser la bonne parole!

Anonyme a dit…

Ah les soirées APH :)