mercredi 26 septembre 2012

Le caviar d'aubergines, la rentrée et la crise des 25 ans bis

J'ai un peu honte de le dire mais j'aime bien la rentrée. Tu vas me dire, comme tous les premiers de classe, comme tous les gosses privilégiés qui partent en vacances pendant deux mois et ont hâte de retrouver leurs copains, comme tous les gens qui sont nés en septembre, comme tous les casaniers qui retrouvent avec bonheur leur pieu et leur canap. Ouais, je sais c'est moche. Mais rassure-toi, j'ai quand même un côté humain. A peine rentrée, ma préoccupation number one c'est de savoir où je vais partir la prochaine fois. Moi-même je ne m'explique pas pourquoi j'aime tant Paris mais j'ai autant besoin d'être ailleurs. Pourquoi je pense à acheter un appart alors que chaque relevé de compte m'indique que c'est du domaine de Disneyland. Pourquoi ça m'énerve quand on me dit que j'ai l'air très jeune mais que ça me rend dingue quand on me dit "Bonjour Madame". Pourquoi je mange bio, je vérifie toutes les étiquettes au supermarché alors que chaque WE, je perds 100 points de vie en soirée. Pourquoi je mets des lunettes et des talons pour avoir l'air crédible au bureau pour tout anéantir en débarquant avec mon plus beau pull Abercrombie un lendemain de fête. Pourquoi je peux écraser une araignée entre mes doigts mais que la vue d'un rongeur me plonge dans l'hystérie la plus totale. Pourquoi j'adore fêter mon anniv mais que plus ça va, plus j'ai du mal à accepter le fait de prendre de la bouteille. D'autant plus que cette année, j'ai basculé du côté obscur de la force, je suis désormais plus proche de la trentaine que de la vingtaine. Il fallait bien une orgie de bouffe libanaise et de mojitos pour faire passer ça...

THE caviar d'aubergines

Temps de préparation : 50 minutes (dont 40 de cuisson, c'est bon t'as le temps de te faire les ongles)

- 3 belles aubergines
- 1 citron
- 3 c. s. de tahiné
- huile d'olive
- 1 gousse d'ail


Sinon pour mon anniv, j'ai eu un short à pois et une écharpe à pois, il paraît que j'aime bien ça. Je vois pas de quoi on parle...

Petit interlude culture gé : c'est quoi le tahiné?
 
C'est de la pâte de sésame. Ca s'achète dans les magasins bios et au Monop (non je n'ai pas d'actions chez Monoprix, je le jure). C'est ça qui donne un petit goût fumé au caviar d'aubergines et au hoummous. Voilà, c'est tout.
 
Couper les aubergines en deux dans le sens de la longueur. Les inciser légèrement et les badigeonner d'huile d'olive.
 
Cuire 40 minutes au four à 200°.
 
Récupérer la chair des aubergines à la cuillère.
 
Mixer le tout avec le jus du citron, le tahiné, la gousse d'ail ciselée et 2 cuillères à soupe d'huile d'olive.
 
Saler et poivrer.

1 commentaire:

auroreinparis a dit…

ah merde maintenant j'hésite entre la betterave et l'aubergine. Pour l'apéro, je crois que la betterave ça va plus vite à préparer.

Ps: je ne sais si je préfère tes entrées en matières ou tes recettes ... j'adore ici en tous les cas !