jeudi 11 octobre 2012

Le dip de betterave ou la vérité sur les dîners filles

Nous les filles, on s'en fiche des soirées mecs. On sait que vous buvez des bières, que vous mattez les serveuses, que vous parlez foot, meufs, probablement cul aussi mais certainement pas sentiments, conformément à l'article 4 du code de pudeur masculine. Mais on sent que les dîners filles, ça vous travaille. "Est-ce que vous parlez de nous ?" En tout cas, on rend régulièrement hommage à votre créativité. "T'es pas un canon, mais t'as quelque chose", "Si on se met ensemble, je vais te tromper", "Toi et moi on a les mêmes valeurs". C'est un peu comme les perles du bac, vos phrases cultes, on s'en lasse pas. Mais ça vous vous en fichez un peu, qu'on aille répéter à nos copines que niveau drague, vous êtes plus Jean-Marie Bigard qu'Edouard Baer. D'autant plus qu'on sait tous que draguer c'est quand même sacrément pas facile, donc on est super indulgentes. Non, ce qui vous fait flipper c'est : "Est-ce qu'on parle de ce qui se passe au lit/ailleurs/entre deux adultes consentants?". Bah oui! D'abord, cessons l'hypocrisie : mecs comme nanas, tout le monde en parle. Oui, parfois vous oubliez mais on a des potes mecs, donc le débrief : "Et donc je l'ai *** et là elle m'a ***", on connaît. Après si vous imaginez qu'on parle centimètres et performances entre deux tomates cerises, vous êtes loin du compte. C'est pas le comité olympique de danse sur glace, quand on se raconte des trucs c'est pas pour commenter la note technique ou artistique de truc ou de machin, c'est parce que c'est drôle. D'ailleurs le plus souvent on rit de nous-mêmes. On en rigole entre nous, parce qu'on sait bien que pour les mecs, les filles qui font des blagues et d'autant plus des blagues de cul passent directement de la catégorie princesse à la catégorie grosse cochonne. Alors oui, quand vous êtes pas là, on pose notre couronne et on en profite. Mais si ça peut vous rassurer, ça reste minoritaire parce qu'on a plein d'autres sujets de conversation hyper métaphysiques qui occupent 90% du temps de parole : l'épilation, le prix de l'immobilier à Paris, l'épisiotomie, la nouvelle collection Princesse Tam-Tam, la crise des 25 ans, l'impact de l'enfance sur ton sentiment de sécurité psychologique, les vertus du thé vert un lendemain de cuite, la nouvelle saison de Homeland et puis bien sûr : la bouffe, la bouffe, la bouffe.

Voilà, maintenant vous savez TOUT, même ce qu'on mange pendant ces dîners :

Le dip de betterave, le must-have des dîners filles

Temps de préparation : 10 min

Temps d'engloutissage du bol : 20 min

Il n'y a pas de lien entre la couleur et le choix du plat, va pas croire que parce qu'on est entre filles, on fait des buffets tout rose


- 2 betteraves cuites
- 1 citron
- 1 fromage de chèvre frais (type Petit Billy)

Couper les betteraves en dés. Mixer avec le fromage et le jus du citron. Goûter, saler, poivrer.

Ca se mange sur du pain, en dip avec des petits légumes voire avec les doigts en fin de soirée.




9 commentaires:

b.wak a dit…

hehe moi aussi j'ai ma version de dip aux betteraves special 'fillasses'. j'utilise du fromage blanc et un peu de tahiné.

Trop bon les soirées entre filles :)

louis a dit…

ouïe, j'en sais beaucoup trop à présent. Je fuis..Merci pour les insights en tout cas:-)

Solenne a dit…

@ Bwak : bonne idée le tahiné, un peu façon houmous alors? Je tente ça la prochaine fois!

@ Louis : bon on a aussi des moments de grandes niaiseries quand on raconte tous les trucs choupi-trognon que vous faites (si, parfois ça arrive), mais on sait que si on vous félicite trop, vous allez prendre de sales habitudes ;)

auroreinparis a dit…

Merci pr l'idée apéro, je rajoute ça pour mon menu danniversaire ^^ !

Alexis a dit…

J'en peux plus de l'episiotomie Soso ! A chaque fois ca me donne des frissons ! Article tres rigolo neanmoins. Bisous.

Solenne a dit…

Aurore : wahou, ton menu d'anniversaire, je suis honorée!

Alexis : Sache que le Bon Dieu m'a punie! L'autre jour, je brunchais avec une copine interne en gynéco, qui nous a raconté des anecdotes calvaires pendant la moitié du repas, j'ai failli vomir dans mes oeufs brouillés. Voilà, sinon j'espère que ça boome à HK, des bisous!

Anonyme a dit…

bé alors, plus de posts?

auroreinparis a dit…

Testé en apéro, et approuvé ! J'ai juste ajouté un filet d'huile d'olive. Très bonne idée en tous les cas, merci ^^

Popo a dit…

Ma soso, you're just magic !!!