jeudi 21 février 2013

Faut-il manger de la viande? Ma recette du vrai bon burger

Oui!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Moi le chevalgate, ça m'a fait doucement rigoler...Quoi l'industrie agro-alimentaire et la grande distribution se foutent de notre bien-être? Comment ça ils seraient prêts à mettre du hérisson dans leurs lasagnes pour réduire leurs coûts? Ah bon, pour le prix d'une viande en barquette de supermarché on n'a pas du boeuf français élevé dans un beau pré d'herbe verte? Non mais sérieusement...Ca y est, c'était parti pour un Envoyé Spécial sur les dessous de la grande distri, un micro-trottoir de clients outrés et inquiets. On n'ose plus aller chez Picard, mais en revanche, y'a toujours la queue au Mac Do, on a confiance, le logo il est vert quand même. Remarque, ça tombait à pic cette histoire, le mariage gay étant voté, il fallait bien trouver un nouveau sujet pour distraire les foules. Et quand on parle bouffe et barbaque en France, on est à peu près sûr de faire de l'audience.

...mais moins

J'adore la viande, je comprends complètement les candidats de Koh Lanta qui ont les yeux embués à l'idée d'une entrecôte. Y'a des jours où je tuerais pour un onglet aux échalotes. Je mange pas de cheval parce que je trouve qu'un canasson, c'est trop choupi pour finir en steak mais je juge pas les gens qui en bouffent. En revanche, je mange peu de viande, mais vraiment pas beaucoup, genre tous les quinze jours. D'abord, faut bien avouer que c'est une gentille catastrophe écologique. Il faut 15 500 litres d'eau pour produire 1 kg de boeuf, ça représente 1 an de douches... Pour info, pour 1 litre de bière, il faut 300 litres d'eau. De là à en déduire qu'il vaut mieux se nourrir à la Karmé par pur souci d'écologie...

Le bouquin de ceux qui aiment la viande : les chouettes recettes d'Hugo Desnoyer, à ne jamais regarder quand on a les crocs
 
...mais pas n'importe laquelle

Et puis comme j'aime vraiment la viande, bah je préfère en manger moins mais de la très bonne. Depuis peu, mon bureau est dans le 14ème, à deux pas de chez Hugo Desnoyer, on peut dire que je suis gâtée. On m'avait offert son livre de recette, j'y suis allée la semaine dernière et je crois que je vais devenir accro. A 17h, y'avait la queue, mais la vitrine faisait super envie, le service est sympathique et efficace. J'ai pris des steaks hâchés pour faire des hamburgers maison et c'était juste complètement dingue!

A ce moment là, Mr Pichon se fout du mauvais cholestérol, il se demande si il va se faire un rumsteak ou une andouillette

Mes vrais burgers maison

Temps de préparation : 30 minutes
Pour 4 beaux burgers :
 
- 4 pains burgers
- 4 steaks hâchés de chez le boucher
- 8 tranches d'emmenthal (pas de la vache kiri dégueu)
- 8 tranches de lard
- du ketchup (bio c'est mieux)
- de la moutarde

Pour l'accompagnement :
- pousses d'épinards / vinaigrette à l'huile de noix
- 800 g de pommes de terre nouvelles
- herbes de provence, paprika, piment d'espelette


On commence par les pommes de terre. Préchauffer le four à 200°. Couper les pommes de terre en quartiers. Disposer dans le plat, saler, poivrer, assaisonner avec de l'huile d'olive, des herbes de provence, une pincée de paprika et de piment d'espelette.
 
Laisser cuire 20-25 minutes en remuant régulièrement.

Faire cuire les tranches de lard dans une poêle anti-adhésive, jusqu'à ce que ce soit bien crispy.

Passer les pains à hamburger au grille-pain. Tartiner un peu de ketchup et de moutarde sur les pains, disposer 2 tranches de fromage et 2 tranches de lard par burger.

Dans une poêle bien chaude avec un petit peu de beurre et d'huile, faites cuire vos steaks. Moi je suis plutôt saignant, donc 2-3 minutes de chaque côté max (ça c'est pour un vrai steak bien épais, pas une semelle de supermarché).

Dès que c'est bon, hop, un steak par burger, des patates, des pousses d'épinards et on mange tout de suite!

Le détail qui tue : là, comme y'a du fromage et du bacon, je ne sale pas la viande. Si jamais vous le faites, faites le après la cuisson, jamais avant sinon la viande se rétracte et rend son jus, c'est pas le but.


6 commentaires:

Anonyme a dit…

Du ketchup bio, ahah...

un voisin a dit…

Bon alors c'est pour quand notre escapade "pascade"?

auroreinparis a dit…

Voilà un excellent raisonnement " j'aime la viand,e ms de la bonne, donc j'en mange moins". Je suis végétarienne mais je trouve surtout que l'on consomme trop de viande pour ce que peut supporter la planète. Puis le massacre de masse, non merci. En mangeant moins mais mieux, cela aussi ferait du bien également aux bêtes qui seraient mieux traitées. Un cercle vertueux ( parce qu'au final on paierai aussi les éleveurs plus chers ...). Donc pas de burger pour moi, ms encore un bel article !

Solenne a dit…

@ Anonyme : ahah quoi? Ahah, le snobisme du Ketchup bio? Ahah, le ketchup bio, c'est un bel exemple d'oxymore? Ahah la tomate ça m'a toujours fait marrer?

@ Mon voisin préféré : quand tu veux à partir de jeudi prochain!

@ Aurore : enfin une végétarienne respectueuse des carnivores, chouette! On est d'accord que y'a encore du boulot pour les conditions d'élevage évoluent dans le bon sens.

the voisin a dit…

Parfait! Je réserverai pour 20h30, mardi 5 ou mercredi 6 ?

maigrir après 50 ans a dit…

vraiment un pur délice ^^ bio !!