mercredi 4 avril 2012

La love story du parisien et du printemps - Soya, la cantine bobo bio


Depuis quelques semaines, les élections présidentielles, les gens qui râlent dans le métro, les parapluies qu'on perd partout, les collants qui filent, les écharpes qui peluchent ont disparu de la planète. Paris s'est brusquement peuplé de gens souriants qui tombent le cardigan dès 15°, de parents promenant des marmots affublés de bobs ridicules ("Chérie, t'es sûr qu'il va pas s'étouffer là ? Il a l'air super serré ce truc!"), de couples mangeant des glaces Amorino ("T'as pris fraise? J'peux goûter?"), de beaux garçons qui chaussent leurs ray-ban pour mater discrètement les filles qui ont sorti leurs robes à imprimé liberty ("Rho le type, cimer la discrétion! Par contre son pote il a un faux air de Ryan Gosling"), de discussions sur les ponts du mois de mai ("Je sais pas encore si je vais à St Lu ou à l'Ile de Ré le WE du 8. Putain, faut que j'fasse ma procu") et de pollen (et ça c'est moins drôle). Il a suffit d'un ptit rayon de soleil pour que tout Paname réalise que c'était le printemps, le début de la saison des terrasses, l'ouverture de la chasse au conjoint (au contrat plus ou moins précaire), le lancement officiel des plans week-end/vacances/road trip. Le parisien, qui a beaucoup souffert cet hiver du froid, de l'atmosphère déprimante de la crise économique, du manque de lumière, de la mort de Whitney Houston, peut à nouveau retrouver sa vie légère et futile. Il se sent pousser des ailes, il ressort ses Bensimon, elle a pris des couleurs aux Tuileries, elle arbore un vernis pastel, bref, à Paris, c'est le printemps, tout est permis, pour un peu on se ferait un barbec' sur la terrasse de chez Véro, soyons fous.

Alors, si vous aussi vous êtes des aventuriers de l'extrême à la recherche de sensations fortes, allez donc tester la nouvelle lubie du parisien bobo :

Soya, la cantine bio pas bébête

On mange quoi ? Du bio, comme je disais et surtout du végétarien. Tu veux dire qu'on bouffe que des légumes ? Oui et non. Majoritairement des légumes, oui, mais super bien accommodés, et aussi des céréales et du fromage bio (pas que du tofu, hein? du vrai fromage aussi). Pour le brunch, ça marche sous forme de buffet à volonté.

La partie salée : j'ai adoré. des légumes marinés (aubergines à tomber, champignons top, brocolis très sympa), des dips de légumes (celui à la betterave excellent, version à l'avocat extra), des crudités pour se préparer une salade et des trucs chauds tout aussi réussis (couscous végétarien, fallafels aux lentilles corail, brochettes de tofu et courgettes en tempura : une vraie révélation). Perso, j'adore les légumes et je trouve que bien assaisonné, bien travaillé, ça peut être super gourmand (ça y est je parle comme Jean-François Piège, c'est le début de la fin), donc j'ai vraiment adhéré au concept.

Les boissons : du thé ayurvédique plutôt agréable (mais quand même j'aime bien avoir le choix pour le thé), un jus de fruits frais à tomber et du vrai bon café.

Le sucré : là où le bas blesse... J'ai pas du tout été convaincue par l'espèce de mousse au chocolat au lait de soja. J'ai aussi goûté un crumble pas mal du tout mais vraiment hyper sucré. En fait j'aurais aimé des choses plus simples : une salade de fruits, un bon gâteau, ça m'aurait suffit. Après j'avais plus faim, donc j'ai pas tout goûté non plus.

Qui a dit "où est la charcuterie?"?
C'est quoi l'ambiance ? Cantine bobo. Des grandes tables, une déco brute, une clientèle un peu arty, un peu hipster, des jeunes parents branchouille. C'est pas très confortable, c'est un peu bruyant mais l'ensemble est sympa. Malgré le monde le service était pas mal. Y'a un truc qui m'a gênée, c'est les dix clients qui attendent debout qu'une table se libère. Moi ça m'opresse, quand je brunche, je prends mon temps, faut pas me brusquer et encore moins me regarder manger!

Quand on dit cantine, c'est pas pour faire hype, c'est vraiment ça l'ambiance, version bobo bien sûr.
J'y laisse un bras/un oeil/la peau des fesses ? Le brunch est à 24€, ce qui me semble correct compte-tenu de la qualité des produits et du fait que c'est à volonté. Pour le déj, ils proposent des formules à 15€ (E+P ou P+D ou P+ jus de fruits frais), j'essayerais bien à l'occasion.

J'adooooooooore les haricots aux sésame
L'un dans l'autre...Une bonne adresse à tester entre copines, avec sa pote qui adore le steak de tofu (Lolo?) ou avec sa tante qui élève des chèvres dans le Larzac. Un bon plan pour manger sainement avant de se faire une balade/une session shopping dans le quartier mais ne prévoyez pas d'y passer l'aprèm.

Soya, 20 rue de la Pierre Levée, Paris 11, 01.48.06.33.02, http://www.soya75.fr/.

1 commentaire:

auroreinparis a dit…

Ah oui, c'est en effet une super adresse et j’aimerais bcp y retourner :)