jeudi 23 mai 2013

Du sucré contre la déprime saisonnière : Aux Merveilleux et Popelini

Je suis à deux doigts d'entreprendre un exil météorologique. Paris et moi, on est super in love, mais quand il pleut plus de 15 jours en continu, je frôle la rupture. La semaine dernière, la météo m'a humiliée. Métro bondé, gens qui sentent le chien mouillé, je bondis avant les fermetures des portes et là...impossible de fermer mon parapluie. Les gens m'ont regardé avec un mélange de mépris et d'agacement, regard qu'ils réservent habituellement aux chanteurs polonais à sono. Dans la panique, j'ai failli éborgner quelqu'un. J'aurais bien ri pour détendre l'atmosphère, mais j'ai eu peur qu'on doute de ma santé mentale. J'ai fini par renoncer...et arrivée au resto j'ai mis ma fierté de côté pour demander discrètement à un serveur de m'aider. J'ai eu le droit à un sonore "bah alors, elle arrive pas à fermer son parapluie la ptite dame? et bah dis donc elle en fait une tête, c'est jamais que de la pluie!". Ouais je fais la gueule! On m'avait promis le printemps d'abord! Des pic-nique au Parc Monceau, des soirées au Rosa Bonheur, du slim vert prairie, du matage de beaux mecs en terrasse, des traces de bronzage informes au retour des week-end, du rosé à l'apéro, des maillot de bain canons qu'on baptise, tout ça tout ça! Et au lieu de ça, je passe mes week-end à mater des séries enroulée dans ma couette, picoler avec ceux qui en ont encore le courage, boire des thés et manger des tonnes de gâteaux! J'ai même fini par me mettre au yoga bikram pour compenser! Du sport! Dans une salle à 40°! Et même que les gens ils tombent dans les pommes! C'est humain ça? Alors, tu crois toujours que c'est que de la pluie?! Non mais tu vois pas ce qui se passe? On va tous mourir de carence en vitamine D! Oui, je veux bien une bouteille de Bourgueil et un guacamole...ça va me détendre.

Si vous aussi, vous êtes tentés de noyer votre déprime saisonnière dans le sucre, voici deux adresses parisiennes parmi mes chouchous (vous pouvez même y faire vos cadeaux de fête des mères) :

Aux Merveilleux de Fred, y'a des gâteaux incroyables

Le Merveilleux, c'est cette meringue aérienne généreusement tartinée de crème fouettée puis roulée dans les vermicelles de chocolat. En région parisienne y'a encore quelques années, on appelait ça la tête de nègre et c'était rarement mangeable. Dans le Ch'nord, ça a un nom plus joli et Fred en fait des tout simplement déments. Le classique au chocolat, la variante au chocolat blanc (mon préféré), les petits nouveaux au caramel, à la cerise...Y'a des inviduels pour les gens comme moi qui ont besoin de leur dose, des minis pour les goûters et des gros pour l'anniversaire de Tata Jacqueline. Chez Fred, ils les font sur place et devant toi, comme ça tu vois direct que c'est de la bonne came.



Aux merveilleux de Fred, à Paris, à Lille et même à London! 2,80 € le gâteau individuel.

Popelini, c'est trop choupi!

J'ai toujours adoré les choux. Le problème, c'est que le gros truc vert, souvent dénommé "gland" qu'on te vend en pâtisserie, ça fait pas du tout rêver. Chez Popelini, les choux sont mini avec une couche de craquant et un joli glaçage coloré, choupi comme tout. Le plus difficile, c'est de choisir les parfums : le vanille est un classique qui marche, le caramel beurre salé est une tuerie et le citron façon lemon curd juste fou. C'est devenu mon adresse de référence pour les goûters entre nanas.



Popelini, deux boutiques dans Paris. 1,85€ le chou, 11€ les 6.

4 commentaires:

Alaska a dit…

Moi je compense en frôlant l'overdose de chocolat, j'ai avalé pas loin de 6 tablettes en une semaine. Chaque jour je me surpasse, proportionnellement à la grisaille du ciel.
Et les petits choux colorés c'est pas une mauvaise idée non plus, va falloir que je trouve un dealer près de chez moi !

Julieta a dit…

J'y cours dès que j'ai un weekend sur Paris! Je veux des chouxxxx

auroreinparis a dit…

Ce que je préfère dans tes articles, c'est tes introductions <3

Solenne a dit…

@ Alaska : le chocolat, c'est la vie!!!! Moi je me dope au lait amande caramélisées pointe de sel.

@ Julieta : oui, prochain goûter chez moi!

@ Aurore : c'est trop choupi, ça me fait trop plaisir ;)